Villa Sola Cabiati

Histoire

Construite au XVIème siècle, la Villa Sola Cabiati est qualifiée de "perle" du Lac de Côme. Les Ducs de Serbelloni en ont fait leur résidence estivale au XVIIIème siècle, donnant à la villa son allure harmonieuse, équilibrant élégamment l'architecture, le luxuriant jardin italien et la tranquillité absolue tout autour du lac. Est-il surprenant que Giuseppe Parini, écrivain, représentant des Lumières et tuteur de Gian Galeazzo Serbelloni de 1754 à 1762 ait appelé cette magnifique résidence "La Quiete" ?

Un commentateur de l'époque a écrit : "Tremezzo compte de nombreuses villas magnifiques et très agréables, la Villa Clerici, la Villa Sommariva, les villas des familles Brentani, Mainoni et De Carli, et pourtant, la Quiete des Serbelloni les surpasse toutes".

Les armoiries des Serbelloni ornent toujours la façade de la villa tandis que la devise gravée au-dessus de la porte d'entrée, villulae quietem, le calme d'une petite villa, évoque ces jours anciens de tranquillité absolue.

Après le mariage de Luisa Serbelloni avec le marquis Lodovico Busca, la demeure est devenue propriété de la famille du marquis. La villa a finalement été reçue en héritage par les Sola Cabiati, une lignée de Comtes, liés à la famille Busca par le mariage d'Antonietta Busca avec Andrea Sola en 1871. Depuis lors, la villa appartient à cette famille noble.